NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

ARRAS : 120.000 festivaliers au Main Square Festival 2018 !

Durant ce grand week-end, avait eu lieu à la citadelle d'Arras, le Main Square Festival, ce festival qui réunit comme chaque année, les meilleurs artistes du moment avec pas moins de 120.000 festivaliers en 3 jours.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Trois jours de festivals sous un grand soleil estival, c'est pas moins d'une trentaine d'artistes qui ont ambiancer dans les deux scènes (Mainstage et Greenroom).

Le Main Square 2018 en quelques chiffres :

-120.000 festivaliers en trois jours
- 30 degrés atteint une après midi lors des trois jours.
- 4 interpellations
- 800 passages au poste de secours

Les tops et les flops du Main Square 2018 :

On a aimé

Le bracelet cashless : ce petit bracelet était très pratique pour les festivaliers, on gagne plus de temps devant les stands boissons ou food. Juste à biper et c'est terminé !

Le concert d'Orelsan : Pour la clôture du Main Square, Orelsan a réussi à mettre une grosse ambiance dont la majeur partie du public était des jeunes. Bravo Orelsan !

La météo : On s'est pas plaint de la météo, qui était très estival, un temps magnifique pour cette édition du Main Square. Les organisateurs ont trouvés le bon moment et la bonne date ! La bouteille d'eau était indispensable !

La sécurité : Un dispositif de sécurité exceptionnel et assez discret, l'ensemble de ce dispositif ont bien fait leur travail, peu d'attente dans les files en gardant une touche de bonne humeur.

La greenroom Jungle : C'était la nouveauté de cette année 2018, des DJ's du coin ou de la région viennent mixer et ambiancer les festivaliers en manque de son assez rythmé. Un succès qui était au rendez-vous.

On a moins aimé

Le concert de Liam Gallagher : Malgré une bonne performance sur la scène, Liam a su être provoquant avec les photographes durant les trois premières chansons, au final on l'a pris avec rigolade.

Manque de signalisation : Il y avait quand même de grands panneaux fléchés mais vu le nombre de personnes présent au Main Square, cela devenez difficile de se repérer.

 

 

 

BILAN SECURITE DU MAIN SQUARE 2018 :

La préfecture du Pas de Calais annonce dans un communiqué de presse, qu'aucun incident sérieux n'est venu perturber ce festival. 814 festivaliers ont été pris en charge par les secouristes de la Croix Rouge Française. 219 d'entre eux ont fait l'objet d'une prise en charge médicale, dont 22 ont été évacués vers les centres hospitaliers d’Arras et de Lens pour des blessures légères ou des malaises. Une seule urgence absolue a nécessité une évacuation.

Concernant la police : 9 interpellations ont été effectuées lors du festival
(2 pour infraction à la législation sur les stupéfiants, 1 pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique, défaut de permis de conduire, 1 pour tentative de vol de porte-feuilles,1 pour outrage et conduite malgré une annulation de permis de conduire, défaut d’assurance et de contrôle technique, 1 pour défaut de permis, défaut d’assurance, défaut de plaques, conduite malgré une immobilisation de véhicule, 3 cas d’ivresse publique et manifeste.)

Trois plaintes ont été enregistrées pour des vols de téléphones portables et une pour vol d’argent. Ces faits font l'objet d'une enquête des services de police pour retrouver les auteurs.


L'année prochaine, le Main Square aura lieu du 5 au 7 Juillet 2019, toujours à la Citadelle d'Arras !

 


 

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Grand renforcement sécuritaire au Marché de Noël après l'attentat à Strasbourg
Par François Greuez
Après les événements survenus à Strasbourg mardi soir, la Ville d’Arras, la préfecture du Pas-de-Calais, les forces de l’ordre et les secours vont renforcer le dispositif sécuritaire sur et autour du marché de Noël.

Le 12 Décembre 2018

NORD - PAS DE CALAIS / Des mesures de vigilance et de sécurité renforcées sont prises dans le département suite aux événements dramatiques survenus à Strasbourg
Par François Greuez
Après les événements dramatiques survenus à Strasbourg durant la soirée du 11 décembre, Michel Lalande, préfet de la zone de défense et de sécurité Nord, préfet du Nord a réuni, ce mercredi 12 décembre, l’état-major de sécurité et notamment les forces de police, de gendarmerie, les militaires et le service départemental d’incendie et de secours (SDIS) pour déterminer et coordonner l’ensemble des actions visant à renforcer la sécurité publique.

Le 12 Décembre 2018

ARRAS : Dans les coulisses du centre opérationnel départemental du Pas de Calais.
Par François Greuez
Le COD est un outil de gestion de crise à disposition du préfet qui 'active quand un événement majeur a lieu dans son département (importantes manifestations, épisode climatique impactant la sécurité routière, accident de grande ampleur...). Présidé par le préfet, il rassemble l'ensemble des acteurs de la sécurité civile, la police et la gendarmerie nationales, les services de l’État concernés et les représentants des collectivités.

Le 10 Décembre 2018

ARRAS : 14 NOMS POUR LANCER LA 15ÈME ÉDITION DU MAIN SQUARE FESTIVAL !
Par François Greuez
Alors que les fêtes de fin d’année approchent, il est temps pour nous de vous dévoiler les premiers artistes qui participeront à la 15ème édition du festival arrageois !

Le 07 Décembre 2018

ARRAGEOIS : Le réseau de transport de la communauté urbaine d'Arras évolue au 1er Janvier 2019.
Par François Greuez
Au 1er janvier 2019, le réseau de transport de la CUA évolue. Au mois de septembre 2018, les premiers changements ont été effectués pour augmenter les fréquences de passage sur des lignes très prisées par les usagers du réseau.

Le 01 Décembre 2018